Arthrose du pied - symptômes et traitement

Qu'est ce que c'est L'arthrose du pied est un processus dégénératif et dystrophique qui affecte ses articulations (arthrose déformante des articulations du pied). La maladie se caractérise par la destruction progressive du tissu cartilagineux, à la place de laquelle apparaissent des excroissances osseuses limitant la mobilité des articulations.

Parfois, ces excroissances osseuses (ostéophytes) peuvent entraîner une irritation réactive de la membrane synoviale, qui s'accompagne d'un développement d'arthrite réactionnelle. C’est ce qui cause les erreurs de diagnostic entre l’ostéoarthrose déformante et l’arthrite, pour le traitement desquelles des approches fondamentalement différentes sont utilisées.

L'arthrose du pied est une maladie assez commune. Ainsi, selon les statistiques, il survient dans 10 à 15% des cas et sa prévalence augmente avec l'âge. Cependant, à l'heure actuelle, cette pathologie survient également à un jeune âge.

Causes de développement

Pourquoi l'arthrose du pied se développe-t-elle et de quoi s'agit-il? Du point de vue des facteurs de causalité, cette maladie doit être classée en arthrose primaire et secondaire. Lorsque les modifications primaires se développent sur le cartilage inchangé par opposition au secondaire.

Actuellement, les facteurs définitifs qui ont conduit au développement de cette maladie n’ont pas été établis. Cependant, un groupe de conditions qui augmentent le risque de développer une arthrose du pied est distingué. Ceux-ci comprennent:

  • augmentation de la contrainte mécanique sur les articulations;
  • microcirculation altérée dans le cartilage;
  • troubles métaboliques dans lesquels il y a une accumulation excessive de certains produits chimiques dans l'articulation, qui ont un effet irritant et destructeur (par exemple, l'accumulation d'acide urique dans la goutte);
  • pathologie du système immunitaire dans lequel il commence à détruire le tissu cartilagineux;
  • longue marche;
  • processus chondrodystrophiques;
  • l'obésité;
  • hypermobilité articulaire;
  • hérédité chargée, etc.

Pour les articulations du pied, les facteurs prédisposants peuvent également être:

  • pieds plats;
  • lésion traumatique du pied;
  • risques professionnels.

Le traitement orthopédique dépend de la gravité du processus dégénératif-dystrophique. Par conséquent, les méthodes suivantes peuvent être appliquées:

  • porter des bandages de fixation;
  • utilisation de cannes et de béquilles orthopédiques;
  • intervention chirurgicale.

Symptômes de l'arthrose du pied

De toutes les articulations du pied, la première articulation métatarsophalangienne est le plus souvent touchée par l'arthrite. Les symptômes suivants de l'arthrose apparaissent selon les caractéristiques de ce processus pathologique, qui laisse une empreinte sur le tableau clinique:

  • très souvent, le processus est à double sens;
  • douleur au premier orteil;
  • restriction de sa mobilité;
  • inconfort;
  • difficulté à marcher;
  • déformation de l'articulation due à la croissance d'ostéophytes;
  • déviation valgus du gros orteil, c’est-à-dire vers l’extérieur.

Le port de chaussures serrées et inconfortables crée des conditions propices à une blessure supplémentaire à l'articulation, ce qui aggrave le déroulement du processus pathologique. Ceci est exprimé dans ce qui suit:

  1. Progression de l'arthrose déformante;
  2. La bursite est une lésion inflammatoire du sac périarticulaire.

Diagnostics

Le diagnostic de l'arthrose des pieds déformans implique principalement un examen radiographique. Les principaux critères sur lesquels est basé le diagnostic sont:

  • réduire la taille de l'espace entre les surfaces articulaires;
  • la présence de kystes dans le tissu osseux;
  • augmentation sous-chondrale de la densité osseuse, qui progresse progressivement;
  • luxation incomplète puis complète de la tête du premier os du métatarse.

Sur la base des données radiographiques, vous pouvez définir le degré d’arthrose déformante. Et il est nécessaire de déterminer d'autres tactiques de traitement et de déterminer les indications de la chirurgie.

Photo arthrose du pied sur la radiographie.

Des complications

Les complications pouvant survenir sur le fond d'arthrose du pied ne sont pas aussi tragiques que l'arthrose de la hanche.

Dans le contexte de la progression de la maladie, l’immobilité complète de l’articulation touchée se développe progressivement, ce qui entraîne une boiterie. Les patients atteints de cette maladie deviennent rarement handicapés, c'est-à-dire qu'ils ne perdent pas la capacité de se servir eux-mêmes et s'acquittent de leurs tâches professionnelles.

Traitement de l'arthrose du pied

Le traitement de l'arthrose déformante des articulations du pied est poursuivi par les tâches suivantes:

  1. Ralentir la progression du processus pathologique;
  2. Réduction de la douleur;
  3. Traitement de la synovite développée (bursite);
  4. Récupération maximale possible de la fonction de l'articulation touchée.

Pour mettre en œuvre les tâches, non seulement des méthodes de traitement conservateur peuvent être appliquées, mais également des méthodes de correction orthopédique. Dans le cadre du traitement conservateur dans lequel commence généralement le traitement de l'arthrose du pied, des médicaments appartenant aux groupes pharmacologiques suivants sont prescrits:

  1. Les chondroprotecteurs, qui permettent d'activer les chondroblastes impliqués dans la synthèse du tissu cartilagineux, contribuent à sa récupération.
  2. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens qui suppriment la sévérité de la réponse inflammatoire et réduisent ainsi la sévérité de la douleur.
  3. Dans les cas plus graves, l’utilisation de médicaments à base de corticostéroïdes (hormonaux), qui ont un effet anti-inflammatoire plus puissant, est indiquée.
  4. Agents antiplaquettaires normalisant la microcirculation dans la zone sous-chondrale, ce qui ralentit la progression du processus pathologique.
  5. L'utilisation de méthodes de traitement de physiothérapie, qui ont un effet thérapeutique complexe sur l'articulation.
  6. Massages et kinésithérapie, qui permettent partiellement de restaurer le fonctionnement de l'articulation endommagée et d'améliorer l'état des muscles.

Prévention

Une prophylaxie efficace qui empêcherait de manière fiable le développement d’une arthrose du pied déformante est actuellement absente.

Cependant, vous devriez suivre des recommandations telles que:

  1. Normalisation du poids corporel pour lutter contre l'excès de poids;
  2. Exclusion de blessure au pied;
  3. Porter des chaussures confortables de taille appropriée;
  4. Correction en temps opportun de flatfoot;
  5. Détection précoce de tout processus pathologique prédisposant à la maladie.

Loading...

Laissez Vos Commentaires